Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Général > Le bar > Le réchauffement planétaire

RSS  >  Le réchauffement planétaire, Expériences perso
Alexosquelette #1531 01/10/2016 - 11h10

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

Autre alternative au nucléaire actuel, la fusion, elle ne présente que des avantages:

- Pas de risque de dérive de la réaction elle même
- 10 000 fois moins de déchets radioactifs (10 000 !!!)
- A masse de combustible égale elle génère 3 à 4 fois plus d'énergie et pour finir elle se fait avec des éléments léger/simple comme l'hydrogène, l’hydrogène qui est l'élément le plus abondant dans notre univers (c'était le premier élément après la création de notre univers)

Seul problème, nous somme actuellement aux limites de nos connaissances et aux limites techniques pour pouvoir exploiter cette énergie.

EDIT : En fait il y a bien un autre problème qui est l’approvisionnement des réactifs (mais on peux se dire que nous n'en sommes qu'au début et qu'on trouvera des solutions à ce problème, par exemple utiliser d'autres élément, car la fusion peut aussi se faire avec 2 atomes de calcium si on veut ou d'uranium également, c'est grâce à la fusion répété des différents élément qu'on arrive aujourd'hui à un diversité d'atome énorme)

Fusion de 2 isotopes de l'hydrogène (deutérium + tritium -> Helium4):

Posted Image






Ce message a été édité par Alexosquelette le 01/10/2016 à 11h30.
Poulif #1532 01/10/2016 - 11h43

Groupe : Killer
Messages : 4075
Enregistré le : 30/01/2003

Hors ligne

Rahputain voilà un deuxième joke  :fear:
Poulif #1533 01/10/2016 - 11h48

Groupe : Killer
Messages : 4075
Enregistré le : 30/01/2003

Hors ligne

thejoker @ 01/10/2016 - 09h34 a dit:

Poulif @ 30/09/2016 - 14h30 a dit:

thejoker @ 30/09/2016 - 09h49 a dit:

Poulif @ 27/09/2016 - 14h33 a dit:

92% des habitants de la planète respirent un air pollué. Mais non, tout va bien, continuons comme ça...

http://www.20minutes.fr/planete/1931527-20160927-pollution-teuheu-teuheu-plus-terrien-dix-respire-air-mauvaise-qualite

Et encore, j'ai pas parlé de la qualité des sols et de la pollution des rivières et océans...



d'où l'importance d'une énergie propre mondialisée permettant à TOUS d'avoir un niveau de vie décent!



énergie : oui
propre : oui
mondialisée : pourquoi ?
tous : oui
niveau de vie décent : oui



pour qu'il n'y est pas de concurrence sur les ressources de cette énergie ,  que tout le monde en ait à foison :
le thorium!!



Tu sais les pays africains n'ont aucune concurrence sur le soleil
Les pays hauts n'ont aucune concurrence sur l'hydraulique
Les pays côtiers n'ont aucune concurrence sur le vent
La biomasse devient disponible en complément de l'agriculture
Toutes ces ressources sont locales et n'ont pas besoins de gros investissements
En 10 ans tu peux électrifier un continent en ENR
C'est bien plus rapide que pour construire la 1ère centrale au thorium  :D
Alexosquelette #1534 01/10/2016 - 11h51

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

What !!!??? renseigne toi regarde les vidéos et fait un minimum de recherche, et je te dirait même fait une année de première S et on t'apprendra tout ça ;D

Nan sans blague, je montrai juste ça comme un plus, j'ai jamais dit que c'était LA solution, je pense plus qu'il faut trouver différent moyen pour trouver des alternatives "vertes", fusion, thorium, énergie renouvelable...

PS : Je vois pas pourquoi tu me traite de joke je suis pas dans votre délire du coup je ne sais pas se qu'il a de spécial, se serai sympa de m'expliquer
Poulif #1535 01/10/2016 - 12h02

Groupe : Killer
Messages : 4075
Enregistré le : 30/01/2003

Hors ligne

C'est très simple et tu n'auras même pas besoin de faire de recherches :

Le première centrale de type fusion n'arrivera pas avant... personne ne le sait, mais disons, pour être gentil, 2050 (très très gentil). En, 2050, on sera 10 milliards d'habitants. Il est là le problème. Ça peut amuser les riches, mais ça ne répond en rien à l'urgence climatique et démographique. Lorsqu'on pourra construire la 1ère centrale, soit on aura électrifié à marche forcée en ENR, soit on sera tous morts.
Poulif #1536 01/10/2016 - 12h12

Groupe : Killer
Messages : 4075
Enregistré le : 30/01/2003

Hors ligne

Pour terminer sur le sujet : le nucléaire civil n'existe que pour la production de plutonium pour l'arme nucléaire. Sans volonté d'arme nucléaire, aucun pays n'a d'intérêt à construire une centrale nuke. Le rapport coût/danger/gestion à long terme est sans commune mesure avec un développement massif en ENR. C'est évidemment  plus vrai en 2016 qu'en 1970. Donc l'urgence actuelle n'est pas de développer une hypothétique techno qui -pourrait- produire son premier KWh dans 50 ans.
Alexosquelette #1537 01/10/2016 - 12h17

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

Poulif @ 01/10/2016 - 12h02 a dit:

C'est très simple et tu n'auras même pas besoin de faire de recherches :

Le première centrale de type fusion n'arrivera pas avant... personne ne le sait, mais disons, pour être gentil, 2050 (très très gentil). En, 2050, on sera 10 milliards d'habitants. Il est là le problème. Ça peut amuser les riches, mais ça ne répond en rien à l'urgence climatique et démographique. Lorsqu'on pourra construire la 1ère centrale, soit on aura électrifié à marche forcée en ENR, soit on sera tous morts.



Preuve que tu n'a pas pris le temps de te renseigner :

Posted Image

Et ouai, c'est bien une réalité  ;D

Ensuite je vais me répéter mais j'ai bien dis qu'il n'y a pas qu'une seul alternative, mais bien plusieurs et qu'il faudrait arrêter deux seconde de dépenser de l'argent dans un EPR de merde qui foire et qui ne sert a rien, pour attribuer cet argent (des milliard putain !) dans les énergies renouvelables et verte et je souligne bien les.
Poulif #1538 01/10/2016 - 12h26

Groupe : Killer
Messages : 4075
Enregistré le : 30/01/2003

Hors ligne

Tu délires là, ça se sont les dates hypothétiques de démarrage des prototypes de recherche, on est loin de la production électrique !
Allez, disons que l'ITER n'aura que 10 ans de retard  :D , 2030, le temps d'arriver à la maîtrise de quoi que ce soit, de lancer les autorisations de construction du premier réacteur, de virer les Zadistes, de corriger les malfaçons, bien on sera bien 2050, et encore je te dis je suis très gentil  :)
Alexosquelette #1539 01/10/2016 - 12h34

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

Poulif @ 01/10/2016 - 12h12 a dit:

Pour terminer sur le sujet : le nucléaire civil n'existe que pour la production de plutonium pour l'arme nucléaire. Sans volonté d'arme nucléaire, aucun pays n'a d'intérêt à construire une centrale nuke. Le rapport coût/danger/gestion à long terme est sans commune mesure avec un développement massif en ENR. C'est évidemment  plus vrai en 2016 qu'en 1970. Donc l'urgence actuelle n'est pas de développer une hypothétique techno qui -pourrait- produire son premier KWh dans 50 ans.



hypothétique : non !
pourrait produire : non plus

Et ensuite tu veux quoi ? une solution immédiate a un problème aussi complexe que l'énergie ? tu crois que avant d'utiliser une éolienne ils n'ont pas fait de recherches ? ;D

Si on pensais comme toi alors il y a des 10aines d'années tu crois qu'on aurait fait des recherche sur une "hypothétique techno qui pourrait produire son premier KWh dans 50 ans"

Dans se cas, on résoud le problème en continuant d'utiliser les énergies fossile si tu veux que tout soit immédiat !
Alexosquelette #1540 01/10/2016 - 12h41

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

Poulif @ 01/10/2016 - 12h26 a dit:

Tu délires là, ça se sont les dates hypothétiques de démarrage des prototypes de recherche, on est loin de la production électrique !
Allez, disons que l'ITER n'aura que 10 ans de retard  :D , 2030, le temps d'arriver à la maîtrise de quoi que ce soit, de lancer les autorisations de construction du premier réacteur, de virer les Zadistes, de corriger les malfaçons, bien on sera bien 2050, et encore je te dis je suis très gentil  :)



Mais c'est pas vrai en fait ;D c'est toi qui délire là !

Regarde le tableau 2sc "Fusion réalisée en 2014" ça veut dire quoi gnée ?

Ses projet sont en avancement et donne des résultats convaincants.

Et pour ITER le chantier se développe actuellement dans le Sud de la France.
thejoker #1541 01/10/2016 - 14h31

Groupe : Killer
Messages : 16901
Enregistré le : 26/10/2003

Hors ligne Site Web

Alexosquelette @ 01/10/2016 - 11h10 a dit:

Autre alternative au nucléaire actuel, la fusion, elle ne présente que des avantages:

- Pas de risque de dérive de la réaction elle même
- 10 000 fois moins de déchets radioactifs (10 000 !!!)
- A masse de combustible égale elle génère 3 à 4 fois plus d'énergie et pour finir elle se fait avec des éléments léger/simple comme l'hydrogène, l’hydrogène qui est l'élément le plus abondant dans notre univers (c'était le premier élément après la création de notre univers)

Seul problème, nous somme actuellement aux limites de nos connaissances et aux limites techniques pour pouvoir exploiter cette énergie.

EDIT : En fait il y a bien un autre problème qui est l’approvisionnement des réactifs (mais on peux se dire que nous n'en sommes qu'au début et qu'on trouvera des solutions à ce problème, par exemple utiliser d'autres élément, car la fusion peut aussi se faire avec 2 atomes de calcium si on veut ou d'uranium également, c'est grâce à la fusion répété des différents élément qu'on arrive aujourd'hui à un diversité d'atome énorme)

Fusion de 2 isotopes de l'hydrogène (deutérium + tritium -> Helium4):

Posted Image








la fusion froide serait interessante mais celle que tu décris est bien moins efficiente que les centrales à sels fondus à base de thorium :  et ya plein de thorium déjà disponible!!
Alexosquelette #1542 02/10/2016 - 13h21

Groupe : Jiber
Messages : 248
Enregistré le : 02/08/2015

Hors ligne

On est d'accord, mais il y a un potentiel énorme, la fusion c'est se qui se passe sur le soleil et autee étoile, et quand on voie l'énergie que ça peit libéré, c'est juste monstreux, si un jour on arrive à optimiser les matériaux et les techniques se sera une ressource formidable et bien moins dangereuse qu'une centrale a fission.

Après c'est vrai que ca peut mettre un temps très très long, mais ça n'empêche pas de faire des recherches et de s'y intéresser.
@poulif tu crois que lorsque le premier prototype d'avions est sorti et que les inventeurs disaient qu'il serai possible de transporter une centaine de personnes dans un objet de se genre, la population les croyais ?! nop elle se foutai de leur gueule et ça c'est exactement pareil pour toute les inventions, tu crois que sous prétexte que la recherche est long, complexe et peut être infructueuses il faut abandonner et ne pas essayer ? c'est ridicule, si tout le monde pensais comme ca alors on oserai jamais faire de nouvelles choses.
merydine #1543 06/10/2016 - 09h49

Groupe : Jiber
Messages : 962
Enregistré le : 29/08/2005

Hors ligne

Alexosquelette @ 02/10/2016 - 13h21 a dit:

On est d'accord, mais il y a un potentiel énorme, la fusion c'est se qui se passe sur le soleil et autee étoile, et quand on voie l'énergie que ça peit libéré, c'est juste monstreux, si un jour on arrive à optimiser les matériaux et les techniques se sera une ressource formidable et bien moins dangereuse qu'une centrale a fission.

Après c'est vrai que ca peut mettre un temps très très long, mais ça n'empêche pas de faire des recherches et de s'y intéresser.
@poulif tu crois que lorsque le premier prototype d'avions est sorti et que les inventeurs disaient qu'il serai possible de transporter une centaine de personnes dans un objet de se genre, la population les croyais ?! nop elle se foutai de leur gueule et ça c'est exactement pareil pour toute les inventions, tu crois que sous prétexte que la recherche est long, complexe et peut être infructueuses il faut abandonner et ne pas essayer ? c'est ridicule, si tout le monde pensais comme ca alors on oserai jamais faire de nouvelles choses.



Je crois que la fusion d'ITER a été abandonnée.
(Chaprak les avait prévenu il y a 20 ans que cela ne pourrait fonctionner. (Chaprak est l'inventeur des détecteurs des particules du CEA qui a travaillé ensuite pour le CERN))

En effet le dégagement de chaleur est tel à l'ignition, que cela déforme  les parois même protégées par un champ magnétique de forte capacité . Des particules arrivent à passer à travers et bombardent les parois au niveau moléculaire qui changeait la nature des matériaux qui du coup deviennent moins fiables. Ils n'ont pas encore la solution. Par ailleurs, il faut ajouter du deutérium régulièrement en faible quantité dans l'anneau pour maintenir la fusion. C'est compliqué car la température interne est proche des 15 millions de degrés... Là aussi cela pose un problème. Peut être utiliser des canons à particules suffisamment puissants pour traverser le champ magnétique. Mais pour l'instant c'est l'échec.


En ce moment ils travaillent sur un machin à neutrons rapides plus prometteur.
Qu' Eole soit avec vous  :D
thejoker #1544 22/10/2016 - 12h43

Groupe : Killer
Messages : 16901
Enregistré le : 26/10/2003

Hors ligne Site Web

thejoker #1545 12/09/2017 - 07h49

Groupe : Killer
Messages : 16901
Enregistré le : 26/10/2003

Hors ligne Site Web

https://www.contrepoints.org/2017/08/06/296195-rechauffement-climatique-6-affirmations-erronees?utm_source=boutonspartage&utm_medium=SOCIAL&utm_campaign=Facebook
Par Richard Lindzen, MIT.
Richard Lindzen est Professeur des Sciences de l’atmosphère, titulaire de la chaire Alfred P. Sloan, Emérite, au Massachusetts Institute of Technology.

Voilà plus de trente ans que je donne des conférences sur la « science du changement climatique ».

Quand je parle à un auditoire de non-experts et essaie de leur expliquer des choses comme la sensibilité climatique, le lien entre l’anomalie de la température moyenne mondiale et les « événements météorologiques extrêmes », ou encore que le réchauffement a, sur ces 18 dernières années, été presque négligeable ou très faible, etc.,  je puis sentir dans l’auditoire un réel manque d’intérêt et de compréhension.

Je vois de l’incompréhension et de la perplexité, quelles que soient les preuves que je présente comme quoi il ne s’agit pas d’une catastrophe, mais d’un phénomène qui peut être plutôt bénéfique.

On me demande comment c’est possible, puisque 97% des scientifiques sont d’accord, puisque les 18 dernières années ont été parmi les plus chaudes depuis 1880, puisque toutes sortes d’événements météorologiques extrêmes sont devenus plus fréquents, puisque les ours blancs sont en voie de disparition, tout comme la banquise arctique, etc. Pour faire bref : il y a quantité de preuves d’un réchauffement.

J’étais moi-même plutôt surpris qu’on pût admettre ces affirmations sans fondement réel et parfois même tout à fait malhonnêtes ; malheureusement, cela n’était, à vrai dire, pas évident pour mes auditeurs.

Je vais, dans cet article, essayer d’expliquer pourquoi ces affirmations sont en fait des preuves de la malhonnêteté des positions alarmistes.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Général > Le bar > Le réchauffement planétaire

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).