Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Général > Le bar > Cellule philosophique

RSS  >  Cellule philosophique, Et sociopathies
BB_253 #76 10/12/2016 - 05h41

Groupe : Killer
Messages : 1622
Enregistré le : 15/03/2006

Hors ligne

Nausicaä #77 10/12/2016 - 09h26

Groupe : Modérateur
Messages : 8419
Enregistré le : 16/05/2007

Hors ligne Mail

En tu vois j'ai lu et trouvé ça passionnant... et je suis plutôt d'accord...
Posted Image
Tortue #78 04/03/2018 - 14h07

Groupe : Killer
Messages : 1438
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

Posted Image Powered by MWS
pieuvre #79 05/03/2018 - 10h40

Groupe : Killer
Messages : 1132
Enregistré le : 27/08/2015

Hors ligne

Nous sommes uniques.

Nous sommes tous uniques et bien que je comprenne que nous pouvons vivre pleinement NOTRE DIFFÉRENCE, cela veut dire aussi que nous devons donc accepter les autres comme ils sont.

Pourquoi est-il difficile d’accepter les différences de l’autre ?

Parce qu’on a l’impression qu’il faut être d’accord sur tout pour bien s’entendre alors que cela est faux.

C’est faux de croire que nous devons tous avoir le même avis.  Que ce soit au travail, avec son entourage familial ou avec ses amis, il est tout à fait normal que nos opinions et nos points de vue soient parfois contraires.

Notre différence doit être un atout.

Ce qui fait de chacun de nous notre personnalité et notre diversité, c'est notre façon d’ÊTRE, d'être DIFFÉRENT et d’être UNIQUE  mais qu’est-ce que cela veut dire dans nos relations interpersonnelles?  Si chaque être humain est unique, que personne n'est supérieur et que personne n'est inférieur, cela veut dire que toutes les opinions ont leur raison d’être.

Mieux connaître l’autre.

La première action à prendre est de définir et reconnaître ces différences.  « Il aime se coucher tard, je suis une couche-tôt », « Elle préfère jouer au golf, moi aller à la montagne » ou « Mon patron est d’accord que l’on soit 5 à participer à cette formation, moi je considère que tout le groupe de 15 employés devrait y assister ».  Qui a raison et qui à tort ?  Lister nos différentes opinions et nos différences en termes de personnalités peut amener à voir l’autre tel qu’il est, et non tel qu’on l’imagine ou qu’on le voudrait.

C’est aussi respecter le besoin d’autonomie de chacun car il est merveilleux de s’enrichir des personnalités des autres.  N’oubliez pas que bien comprendre comment l’autre pense, c’est aussi prendre conscience du comment nous pensons nous-mêmes.

Comment faire pour accepter les différences.

Cette meilleure connaissance de l’autre – et de soi – aidera à régler plus facilement les conflits découlant de ces divergences.

Accepter les autres tels qu’ils sont et par extension s’accepter pleinement ne peuvent survenir que lorsque l’on a acquis la capacité à les regarder sans jugement ni critique et que nous ne trouvons plus rien de perturbant dans leur caractère ou leur comportement.

Pour accepter ces différences, il faut les aimer.

Commencez à aimer les différences des autres et essayez de penser comme eux.  Cette démarche est très intéressante.   Essayer de penser différemment nous permet de développer des compétences qui se situent bien en dehors de notre zone de confort et de notre bien-être. De plus, un tel comportement va plus loin qu’accepter les autres tels qu’ils sont, il les « oblige » à faire preuve de réciprocité.


La confrontation des personnalités ne devient plus alors un conflit ou une source de tension mais un échange.

En acceptant les différentes facettes de notre personnalité au travers de celle des autres, il est possible de résister à la tentation du conflit et de rechercher plutôt un complément de soi-même et de profiter de l’opportunité d’apprendre et d’acquérir de nouvelles « compétences »

Restons UNIQUE !

Un monde constitué d’individus à la personnalité uniforme serait triste et ennuyeux.

Accepter les autres tels qu’ils sont revient à admettre qu’ils aient un mystère que l’on ne connaît pas et qu’ils aient aussi un avenir qui peut les transformer. C'est sûrement cela que l'on appelle la tolérance et si l’on considère que certains ne nous respectent pas ou nous font du mal, il est plus simple de les éviter plutôt que de tenter à tout prix de les changer !

Ce sont les différences qui rendent le monde intéressant et le seul moyen de vivre en paix avec les autres est d’apprendre à les accepter !
CHRISTOPHE ROUSSE #80 05/03/2018 - 20h11

Groupe : Killer
Messages : 10990
Enregistré le : 01/10/2003

Hors ligne Site Web

Pour parodier un humoriste célèbre , j'ai quand même du mal à pouffer de rire  en étant assis à côté d'un extrémiste islamique équipé d'une ceinture d'explosifs......
vous avez vu ?



















ben mon cul .....
pieuvre #81 05/03/2018 - 20h55

Groupe : Killer
Messages : 1132
Enregistré le : 27/08/2015

Hors ligne

pourtant tu ne serais pas contre atterrir au paradis et avoir à déflorer 72 vierges...
CHRISTOPHE ROUSSE #82 06/03/2018 - 05h02

Groupe : Killer
Messages : 10990
Enregistré le : 01/10/2003

Hors ligne Site Web

"La tolérance , il y a des maisons pour ca , monsieur !"

C'est pas de moi mais d'Audiard .....

Tu vois au Kenya , 99 % des femmes sont excisées et c'est bizarre , c'est fait à la demande des hommes , par contre ,  pas une femme demande par tradition de couper la bite des mecs .....
vous avez vu ?



















ben mon cul .....
Tortue #83 06/03/2018 - 06h33

Groupe : Killer
Messages : 1438
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

CHRISTOPHE ROUSSE @ 06/03/2018 - 05h02 a dit:

"La tolérance , il y a des maisons pour ca , monsieur !"

C'est pas de moi mais d'Audiard .....

Tu vois au Kenya , 99 % des femmes sont excisées et c'est bizarre , c'est fait à la demande des hommes , par contre ,  pas une femme demande par tradition de couper la bite des mecs .....


C'est la tradition qui est invoquée dans ce cas ? Laquelle ?
Posted Image Powered by MWS
CHRISTOPHE ROUSSE #84 06/03/2018 - 09h14

Groupe : Killer
Messages : 10990
Enregistré le : 01/10/2003

Hors ligne Site Web

Celle de la connerie humaine ......

Une ONG à mis en place un village pour les femmes qui refusent cette coutume et il est interdit aux hommes .......
vous avez vu ?



















ben mon cul .....
pieuvre #85 06/03/2018 - 10h40

Groupe : Killer
Messages : 1132
Enregistré le : 27/08/2015

Hors ligne

CHRISTOPHE ROUSSE @ 06/03/2018 - 05h02 a dit:

"La tolérance , il y a des maisons pour ca , monsieur !"

C'est pas de moi mais d'Audiard .....

Tu vois au Kenya , 99 % des femmes sont excisées et c'est bizarre , c'est fait à la demande des hommes , par contre ,  pas une femme demande par tradition de couper la bite des mecs .....



Les Mardudjara : Se faire couper le pénis pour devenir un homme !

Posted Image

Dans la tribu aborigène des Mardudjara, les garçons subissent une circonsition et doivent avaler leur prépuce une fois qu'il a été coupé.

Après la cicatrisation du pénis, il est coupé dans la longueur et par dessous, quelque fois jusqu'a l'anus. Le sang est versé au dessus du feu pour le purifier. Le garçon urinera par la base de son pénis plutôt que par l'urêtre. Une véritable torture.

le lien:
http://www.pausecafein.fr/sexe/tradition-sexe-monde.html
Tortue #86 06/03/2018 - 14h22

Groupe : Killer
Messages : 1438
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

CHRISTOPHE ROUSSE @ 06/03/2018 - 09h14 a dit:

Celle de la connerie humaine ......

Une ONG à mis en place un village pour les femmes qui refusent cette coutume et il est interdit aux hommes .......


Donc par la tradition de la véritable religion universelle  :wacko:
Posted Image Powered by MWS
Tortue #87 06/03/2018 - 14h25

Groupe : Killer
Messages : 1438
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

@Pieuvre : on se demande bien qu'est ce qu'ils à pu les conduire à trouver une idée pareille et à l'appliquer  :lol:
Posted Image Powered by MWS
Willy_1111 #88 06/03/2018 - 14h47

Groupe : Newbie
Messages : 178
Enregistré le : 28/05/2014

Hors ligne

CHRISTOPHE ROUSSE @ 06/03/2018 - 09h14 a dit:

Celle de la connerie humaine ......

Une ONG à mis en place un village pour les femmes qui refusent cette coutume et il est interdit aux hommes .......



Un village de femmes ... bien malins, ces mecs des ONG !  :dev:
Lutte pour l'abolition du lol et du mdr.
Hergé #89 06/03/2018 - 15h30

Groupe : Killer
Messages : 1038
Enregistré le : 15/06/2009

Hors ligne

Dr Moreau #90 06/03/2018 - 20h46

Groupe : Killer
Messages : 1865
Enregistré le : 18/11/2005

Hors ligne

Tortue @ 04/03/2018 - 14h07 a dit:

Pourquoi Non n'est pas con...
https://esprit.presse.fr/article/besnier-jean-michel/comment-dire-non-quand-les-machines-triomphent-39260



Bon, je me suis tartiné l'article et je dois dire que je suis déçu. La manière dont l'argumentation est développée me laisse sur ma faim.

Exemple:

Machin a dit:

Certains paléoanthropologues prévoient que l’espèce humaine sera de plus en plus capable d’automatismes, comme si cela était pour nous une loi d’évolution qui, progressivement, nous rapprocherait des animaux.


Certains - pas tous - le prévoient, et doit-on en faire un élément factuel ?
Apparemment, l'auteur de l'article en est sûr, c'est la vérité, mais il conserve le conditionnel encore un instant, histoire de ne pas nous effrayer trop vite.

Machin a dit:

La conscience devrait donc de plus en plus disparaître.


Mais c'est pour mieux asséner la suite qui ne nous laisse plus aucun doute.

Machin a dit:

Il va donc falloir se débarrasser de la conscience, ou en tout cas la réduire au minimum.(...)


Pour les insensibles qui ne seraient pas encore terrifiés par ces propos, il est temps de faire appel au registre lexical du film d'épouvante.

Machin a dit:

C’est la « zombification » de l’humain qui se profile – ou plus sobrement dit, sa « simplification ».


Et là, pour prouver que le ver est déjà dans le fruit:

Machin a dit:

Sombre perspective, sans doute, mais qui peut affirmer qu’il n’est pas obligé de se comporter de plus en plus comme une machine pour être performant dans la vie de tous les jours ?



Est-ce qu'il m'arrive de me comporter comme une machine pour être performant ?
Oui.
Mais est-ce à un degré plus élevé que mes ancêtres pas forcément victimes de la mécanisation à outrance qui - au hasard - étaient serfs, esclaves ou chairs à canon ?
J'en doute.

En résumé, le danger est réel et la question sans doute pertinente mais je ne vois pas en quoi ce philosophe membre du "Mouvement Universel pour la Responsabilité Scientifique" - excusez du peu - fait avancer la réflexion.

Un fou n'est pas un homme qui a perdu la raison. Un fou est un homme qui a tout perdu sauf la raison.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Général > Le bar > Cellule philosophique

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).