Bienvenue, vous n'êtes pas connecté.

Directwind > Général > Manoeuvres > méthode entraînement  

RSS  >  méthode entraînement  , pour progresser plus vite
nic 11 #1 01/12/2017 - 18h06

Groupe : Killer
Messages : 1865
Enregistré le : 13/01/2009

Hors ligne

Aujourd’hui je vais vous exposer ma méthode d'entrainement pour progresser plus vite ( c'est peut être pas la meilleur ) mais elle marche bien pour moi
donc c'est partie

pour progresser je me suis rendu compte que sa ne sers a rien de rester que sur un seul moove et le tenter des milliers de fois ,avec au final aucun résultat au bout de 5 ans

je me prend un panel de 4 a 5 moove et je tente suivant les conditions 3 a 5 essaie par session
pas plus

déjà maintenant j'analyse la base du moove et je jéte le superflue
ex dans le flaka se sera juste de se jeter dans la voile en essayant de passer l'axe du vent
j'ai pas a étudier les position des mains , la vitesse ou la prise de carre, non juste passer l'axe du vent en me jetant dans la voile
ou comme un autre post sur le loop,  juste chercher a se catapulter devant

ensuite arrive le plus dure , car le corps a une mémoire c'est cool  :) mais il va retenir autan les bons comme les mauvais mouvement
en gros vous pouvez balancer 1256 fois le moove mais si vous faite 1256 fois le même mouvement, ba sa passe pas
c'est con dit comme sa mais c'est très dure d'analyser et au final de se dire qu'il faut tous reprendre des le début car il y a rien qui marche
donc autan reprendre tous des le début de suite

moi ma technique je fait 4 a 5 essaie sur un moove
je regarde de suite se qui marche et se qui marche pas
par ex sur l'air jibe je me suis rendu compte que mon corps pouvez très bien flipper la planche mais que mais main resté bloquer
ok mes mains ne passe pas , il faut donc que je me concentre sur mon jeux de mains qui est bidon.
Le flippe de la planche mon corps la mémorisé , donc pas besoin de m’énerver dessus

le loop la base de se jeter en avant est acquise , mais ma planche a du mal a suivre
ok donc pour l'instant je me concentre pour mieux tirer sur la planche et une fois maîtrisé je me concentrerer
a donner une meilleur dynamique a la voile etc etc

donc procéder par étape est important
attaqué comme je vois souvent ,des courbes de jibe full power alors que la fin du moove est pas maîtrisé , sa ne sert a rien

ensuite c'est très dure mais on se vois pas naviguer , donc quand un de mes collègue me dit nicolas ta manœuvre elle ressemble a rien
j'analyse se qu'il me dit et l’idéal c'est de pouvoir se faire filmer pour se rendre compte que effectivement le moove ne ressemble a rien

donc pour finir et progresser vite
1 faite vous un panel de 3 ou 4 moove que vous pouvez mètre en oeuvre a chaque session
2 si vous pouvez progresser entre pote vous faire filmé et écouter les critiques constructive c'est idéal
3 ne pas attendre que le corps enregistre un mauvais automatisme
4 sur certain moove apprendre la base ( vous lancer pas dans le flaka si vous avez pas les rudiments de l'helico tack par ex )
5 se laisser du temps car comme toute les étapes en planche ont en chie grave ( du beach start au double loop)
6 pour progresser aujourd’hui je me chauffe , je m’entraîne sur les moove que je ne maîtrise pas ou pas bien, et ensuite je me fait plaisir a faire les moove ou je suis un keke
mais ne pas resté bloqué sur les trois moove qu'on maîtrise bien et ne plus en faire d'autre

voila
tous sa pour dire que j'ai encore beaucoup de moove a apprendre  :fear:











une 5.4 sa existe aussi grand
je savais pas qu'on a fait des voile au dessus de 4.7 :mellow:
Manu aux states #2 01/12/2017 - 19h58

Groupe : Killer
Messages : 2493
Enregistré le : 01/07/2005

Hors ligne Site Web

Sujet passionnant et principale préoccupation des coachs sportifs.
Très bien détaillé ! J'aime la philosophie de garder les choses simples avec quelques moves et quelques essais.

Je rajouterai peer pressure, pour moi c'est énorme, naviguer à plusieurs, faire des compets, bosser les moves sur un spot où l'endroit d'un spot qui rend les moves plus faciles, le repos.

Et enfin ce qui est super important de comprendre c'est qu'il faut aller au-delà de ses limites en gérant l'aspect blessure. Le fait de tomber permet de comprendre plus que de se retenir de tomber.

La qualité des essais y fait énormément. 1 bon essai en vaut combien foireux ?

Comme tu dis la répétition ne porte pas autant ces fruits que l'analyse du pourquoi (qui fait la qualité d'un coach).

Après là où je n'ai pas de réponse c'est combien de sessions à s'entraîner. Chaque nuit répare et emmagasine les données de la journée. Combien de repos ? Comment éviter de saturer ? Que pratiquer en dehors, yoga,  gym, muscu, trampoline, etc.
vulcanjibe #3 01/12/2017 - 20h40

Groupe : Jiber
Messages : 356
Enregistré le : 02/03/2008

Hors ligne

Complètement d'accord avec toi nic11 surtout que je tombe souvent dans les travers que tu dénonces.

Insister et insister sur un move foiré revient à enregistrer une mauvaise position dans le cerveau. Pour s'en défaire ensuite c'est l'enfer!

Sur le shaka, j'étais parti sur un mauvais move pendant plusieurs saisons, j'ai du au final me dire : Arrête et fais complètement différemment (= Je repars à zéro bonjoour la motivation!!!!) pour réussir à le choper.

+ bon conseil : La première heure de nav je me lâche sur le ou les moves à apprendre car ça demande énormément d'énergie et du niak, ensuit je nav peinard en faisant les moves déjà connus
Posted Image
Tortue #4 02/12/2017 - 10h32

Groupe : Killer
Messages : 1315
Enregistré le : 07/06/2015

Hors ligne

Merci Nico !

1er truc : après une chute, ne pas repartir avant d'en avoir formulé la ou les causes. Ça prend deux secondes et c'est efficace, au moins pour moi.

@+ :)
Posted Image Powered by MWS
nic 11 #5 02/12/2017 - 11h11

Groupe : Killer
Messages : 1865
Enregistré le : 13/01/2009

Hors ligne

Ah merci
En me relisant je veux préciser que je suis pas coach avec une vérité absolue
Sa reste une méthode qui est efficace pour moi

J’ai un collègue il arrive à fond , il prend une grosse boîte
Et au bout de 50 boîte il affine le moove
Alors que moi je fait l’inverse

Mais sa marche pour lui et pour moi
une 5.4 sa existe aussi grand
je savais pas qu'on a fait des voile au dessus de 4.7 :mellow:
Dany #6 02/12/2017 - 18h16

Groupe : Killer
Messages : 4848
Enregistré le : 09/09/2004

Hors ligne Site Web

vulcanjibe @ 01/12/2017 - 19h40 a dit:

Complètement d'accord avec toi nic11 surtout que je tombe souvent dans les travers que tu dénonces.

Insister et insister sur un move foiré revient à enregistrer une mauvaise position dans le cerveau. Pour s'en défaire ensuite c'est l'enfer!

Sur le shaka, j'étais parti sur un mauvais move pendant plusieurs saisons, j'ai du au final me dire : Arrête et fais complètement différemment (= Je repars à zéro bonjoour la motivation!!!!) pour réussir à le choper.

+ bon conseil : La première heure de nav je me lâche sur le ou les moves à apprendre car ça demande énormément d'énergie et du niak, ensuit je nav peinard en faisant les moves déjà connus


Moi aussi suis d'accord sur pratiquement tout. Sauf sur le fait de se limiter à 4/5. Même si on ne consacre qu'1/2h dans la session à la manoeuvre, une bonne dizaine me parait raisonnable. Et même plus si il s'agit d'une manoeuvre de base comme le jibe Par contre rien de pire que de multiplier les manoeuvres si c'est pour mémoriser les défauts (j'ai l'impression que manu ne s'est pas reconnu à travers ce qu'écrivait Nic !)
Après, bosser 4/5  manoeuvres nouvelles ça me parait beaucoup aussi. Par contre une manoeuvre nouvelle; la bosser des deux côtés à la fois, si c'est possible, c'est surement ce qui fait gagner du temps. On voit trop de riders qui maitrisent parfaitement d'un côté et qui sont incapables de l'autre.C'est mon cas pour le table top (impossible de monter la planche même à moitié en babord). J'ai remarqué que si on arrete de pratiquer d'un côté une manoeuvre qu'on maitrisait bien, on n 'y arrive plus. C'est mon cas pour le virement de bord. Je l'avais appris des deux côtés en même temps à Gruissan il y a une quinzaine d'années mais je n'ai pas pratiqué ensuite en babord. Résultat ; je n'y arrive plus et comme j'ai peur de le rater, en vagues, je ne le tente  pas. Résultat : c'est la spirale. Il faudrait qu'un jour sur du plat je me concentre uniquement dessus et je pense que ça reviendrait vite.

 >  Réponse rapide

Composez votre message

Directwind > Général > Manoeuvres > méthode entraînement  

 >  Informations du forum

1 personne(s) présente(s) durant une période de 15 minutes (0 membre(s) et 1 invité(s)).